2 boulets pour un canon

Samedi soir, je suis allée à la maison de Guignol, dans le 5ème arrondissement de Lyon, pour voir la pièce 2 boulets pour un canon.

Le scénario se passe le soir du 31 décembre, chez Pascal qui prépare une soirée romantique pour séduire une fille rencontrée quelques heures avant sur les pistes de ski. Le hic, le meilleur ami de Pascal vient de se faire larguer et débarque à l’improviste. Pour couronner le tout, la radio annonce la recherche d’une femme tueuse d’hommes qui correspond à la description de la conquête des pistes de ski.


Attirée par le scénario, je m’attendais à rigoler et à passer un bon moment. J’avais aussi un bon souvenir du théâtre des Guignols. J’ai été déçue de 2 boulets pour un canon. Les comédiens ne paraissent pas réellement à l’aise dans leur rôle et se trompent à plusieurs reprises. L’histoire tourne aussi un peu en rond, il ne se passe pas grand chose et les gags ne sont pas vraiment drôles.
C’est dommage !
Sans titre-1


.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.