D’après une histoire vraie – Delphine de Vigan

Après Rien ne s’oppose à la nuit, un livre bouleversant où Delphine de Vigan nous livre les secrets et les non-dits familiaux (dont je vous conseille vivement la lecture) qui a rencontré un énorme succès, l’auteur a choisi de nous parler de son rapport à l’écriture, de la difficulté d’écrire après un tel succès, à la question du réel dans la littérature…En effet dans D’après une histoire vraie, Delphine de Vigan se livre sur ses états d’âme d’auteur (« Que vas-tu, que peux-tu écrire après cela? ») et sur la nécessité de retranscrire une histoire vraie dans un roman pour « capter » le lecteur. Elle y répond par un jeu de va et vient entre le réel et le fictif. En utilisant le Je et en faisant référence à de nombreux faits réels de sa vie (elle utilise son propre prénom et celui de son compagnon), elle embarque le lecteur dans les confidences d’une rencontre avec une personnalité étrange, nommée L. dans le livre, qui devient au fil des pages une amie proche, une moitié fusionnelle, presque un double de sa propre personnalité…Et puis l’histoire bascule dans un thriller haletant (référence à stephen King) empli de suspens et d’angoisse dont on ne sort pas indemne…

Même si le début du récit penne un peu à nous accrocher à cette histoire « vraie » (je me suis souvent demander où elle voulait en venir…mais c’est le but indéniablement), tout le talent de Delphine de Vigan se révèle ensuite dans sa propension à nous embarquer dans son histoire, pour mieux appuyer son propos quant à la place essentielle de la fiction dans la forme romanesque. Des interrogations subtilement menées et une qualité d’écriture indéniable notamment dans la retranscription de ces sensations, de ces émotions du quotidien qu’on a parfois du mal à mettre en mot (cf page 323…par exemple).

Un pied de nez donc à tous ceux qui l’auraient un peu trop facilement rangée dans la catégorie des auteurs à romans autobiographiques!

Une formidable réussite à lire d’urgence, le coup de cœur de cette rentrée littéraire qui pourrait bien se voir attribuer un prix…

d-apres-une-histoire-vraie-de-delphine-de-vigan

 

Et si cela n’a pas encore été fait, je vous conseille vivement la lecture de son opus précédent…DE VIGAN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.