La Tête haute – Emmanuelle Bercot

Le film, qui a fait l’ouverture de Cannes cette année, avait vraiment tout pour plaire… Entre une flopée de comédiens aussi exceptionnels les uns que les autres et une bande annonce qui nous présentait un film à mi-chemin entre Mommy et Polisse – sacré mélange! – je me suis rapidement laissée tenter par toutes ces belles promesses !

La Tête haute, c’est l’histoire de Malony (Rad Paradot), un jeune délinquant élevé par une mère totalement immature et démissionnaire (Sara Forestier)…qui croise très jeune le chemin de la justice et notamment celui de Florence ( Catherine Deneuve), la juge pour enfant qui sera le pilier de son enfance, puis de son adolescence chaotique. Aidé de son éducateur, il tentera à maintes reprises de profiter des nombreuses chances de réinsertion qu’offre le système juridique français aux mineurs…

slide_419856_5361096_free

Alors oui le casting est pour le moins irréprochable (Catherine Deneuve est de plus en plus pertinente  dans le choix de ses rôles)…et le film est criant de vérité et d’énergie. Une belle réussite à première vue mais j’avoue être restée dubitative devant l’option optimiste du dénouement… qui affadit considérablement le film. On s’attend à des prises de risque, la dénonciation des trop nombreuses démissions parentales mais non…on lui trouverai presque des circonstances atténuantes à cette mère un peu simple d’esprit! Même s’il en a eu la prétention, le film est loin de rivaliser les Polisse et autres Mommy! Dommage!

334715

La Tête haute, actuellement au cinéma.

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.